ClickCease Quel assainissement individuel choisir ? - Proxi-Débouchage
agréé assurance icone

Agréé Assurances

Intervention en 1h - 7j/7

WidgetAvisVerifies

Quel assainissement individuel choisir ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
quel assainissement individuel

L’ANC (Assainissement Non Collectif) se présente sous plusieurs formes et rend parfois pénible la décision quant à l’option adéquate pour soi. Des possibilités, il en existe plusieurs, mais cependant suivies par des textes de loi. Aussi, la composition du sol en impose-t-elle à propos de l’installation adaptée. Pour quel assainissement individuel faut-il opter ?

Quelles sont les filières classiques d’assainissement qui existent ? 

tuyaux sous terre

Il s’agit des filières les plus vieilles approuvées par les textes légaux. Leur capacité à purifier l’eau est d’une exemplarité irréprochable. Ces filières fonctionnent comme ceci : 

  • 1 fosse toutes eaux qui a pour fonction de prétraiter les eaux usées ;
  • 1 sol techniquement aménagé dont le rôle est de procéder au traitement complet et final de l’eau. 

Ce fonctionnement est des plus efficaces.

Fosse toutes eaux : un procédé indétrônable

Les installations modernes positionnent la fosse toutes eaux après la fosse septique. Naguère, fosse septique et bac de dégraissage étaient compartimentés et accomplissaient ensemble, la fonction qu’assure aujourd’hui la fosse toutes eaux. Pour un logis positionné à plus d’une dizaine de mètres de sa fosse septique, un bac dégraisseur en amont peut s’avérer utile et efficace. De nos jours, la fosse toutes eaux (parfois abusivement appelée fosse septique), recueille toutes les eaux usées d’une maison. 

Quel est le matériau adéquat pour une fosse ?

Le béton est certainement le plus accessible en matière de coût, mais son grand point faible est qu’il est sensible aux gaz produits par les différentes fermentations et se désagrège facilement. Qu’en est-il du plastique ?

Si le plastique sait fortement résister aux réactions chimiques, sa forme s’altère trop vite. Par ailleurs, le plastique ne convient pas aux grandes installations. Quel est donc le matériau adéquat pour une fosse ? Les dimensions de la fosse et la constitution du sol sont des facteurs qui déterminent ce choix. 

Comment marche une fosse toutes eaux ?

fosse septique sous sable

C’est par un phénomène de décantation que la fosse procède à un prétraitement des eaux. En effet, une fois au fond de la fosse, les déchets se comportent comme suit : 

  • les parties boueuses en raison de leurs poids, restent au fond ;
  • les liquides se positionnent au-dessus de la boue ;
  • il se forme une couche écumeuse à la surface des liquides.

La couche constituée par les liquides (partiellement libérée de ses toxines) sera par la suite soumise au travail des filtres dans la suite du processus de purification.

Les grandes formes d’installation de fosse septique

3 grandes formes se distinguent en matière d’installation de fosse septique.

Aires d’épandage

C’est probablement la méthode (de traitement des eaux d’évacuation) la moins onéreuse. Le sol est le milieu naturel qui sert à épurer l’eau. C’est pour cela qu’il est aménagé de façon à avoir une bonne perméabilité et une haute oxygénation. 

Pour un sol suffisamment meuble, le lit d’épandage nécessite peu de profondeur, mais beaucoup de largeur. L’épandage par tranchée n’est pas ici indiqué. Il faut signaler que l’épandage est gourmand en espace.

Filtres à sable

fosse setptique tuyaux

On en dénombre plusieurs qui ont la qualité d’être compactes. Les filtres à sable n’ont besoin (par habitant) que du 1/3 de l’aire exigée par l’épandage. Avec cette filière, le sol de l’habitation n’est pas mis à contribution. On constitue plutôt un substrat qui s’avère nécessaire lorsque la qualité du sol de l’habitation n’offre pas une bonne perméabilité adaptée à la technique par épandage.

Les filtres à sables sont constitués de couches successives de minéraux. Il s’agit de minéraux de granulométrie croissante au fur et à mesure que l’on approche l’aval du système d’épuration.  

Tertre pour infiltration

Il peut arriver que l’on installe un filtre complètement en dehors du sol ou en partie. Ce procédé est nommé : tertre d’infiltration. Quand faut-il recourir à cette technique ? La méthode est indiquée lorsque la nappe phréatique est très peu protégée, donc très superficielle. Le tertre d’infiltration par son objectif, se rapproche des filtres à sable. Sauf que dans le cas du tertre, le sol connaît une surélévation par rapport au sol d’origine. 

Pour ce système d’épuration, il est important d’installer une pompe pour porter l’eau venue de la fosse en hauteur. Il faut souligner que la technique du tertre implique des installations dispendieuses.

Filières agréées

Approuvées par des textes législatifs, les filières traditionnelles connaissent un ajout de mécanismes. C’est par exemple le cas du septodiffuseur dont le rôle est de rendre performants les filtres à sable et de fortifier les aires d’épandage. Les filières agréées comportent les micro-stations (pour épuration), les filtres plantés et les filtres compacts.

Micro-station pour épuration

Ce procédé permet à la fois un prétraitement et un traitement des eaux usagées. Cela épargne de devoir mettre en place une fosse toutes eaux. Son fonctionnement étant dépendant exclusivement du courant électrique, le système connaît des dysfonctionnements lors des coupures.

Filtre compact

fosse septique sous sable

Les filtres compacts à zéolithe nécessitent peu d’espace et ont le même principe de fonctionnement que les filtres à sable. Toutefois, les filtres à Zéolithes sont coûteux.

Filtres plantés

Ces systèmes sont très respectueux de l’environnement et n’ont pas forcément besoin d’être équipés d’une fosse toutes eaux. La forme la plus populaire de filtre planté allie 2 bacs abritant des végétaux aux racines puissantes. L’un des bacs contenant des roseaux, procède au prétraitement de l’eau. Un dispositif en graviers permet de filtrer l’eau verticalement. Cette eau une fois atterrie dans le 2e bac, subit un traitement à l’horizontale. Voilà un dispositif qui se passe très bien de la fosse toutes eaux tout en fournissant un meilleur résultat. Toutefois, il s’avère utile de positionner un grillage pour éviter que les gros déchets passent. 

Il est important de savoir qu’il existe des installations qui n’appartiennent ni aux filières classiques, ni aux filières agréées, mais qui sont admises de façon dérogatoire.

Le Service Public d’Assainissement Non Collectif (SPANC) possède des bureaux d’études afin d’aider à déterminer le type de filière qui s’adapte le mieux aux différents types de sol. Ils ont par ailleurs pour tâche de déterminer pour qui les sollicite, l’ANC.

Laisser un commentaire

Nos atouts

disponible 7 jours sur 7

Disponible 7j/7

Artisans Qualifiés

prix transparent

Tarifs Transparents

agréé assurance icone

Agréé par les Assurances

services client 100% satisfaction

Service Client 100% Satisfaction

Avis Clients

Agréé toutes assurances

Partenaires des  grandes marques